Un peu d'histoire

En juin 1158 a eu lieu à Heudicourt, l'entrevue entre Louis VII et Henri II Plantagenet en vue du mariage de leurs enfants Marguerite et Henri, mettant ainsi un terme à leur hostilité par l'engagement de leurs deux familles.

Une des sept "villes de bleu" qui avait le droit de faire paître les bêtes  et prendre du bois dans "la foret de Bleu", (partie de la Foret domaniale de Lyons, qui s'étendait jadis jusqu'à l'actuel bois de Gisors (autrefois "Buisson Bleu")).

Durant la Guerre de Cent Ans, le fief d'Heudicourt est concédé par les Anglais à Richard Auburgham et prend le nom de "fief à l'Anglais". Après la bataille de Formigny, Heudicourt fut rendu à son propriétaire, Robert de Saint Martin.

En 1487, au moment des Guerres d'Italie, Heudicourt appartenait à Valéran de la Tour Milon, et c'est après la Saint Barthelemy, en 1574, que la famille Sublet, originaire de Blois, acquit ce domaine. C'est le second fils, Michel, qui fit construire le chateau.

(Source Wikipédia)

A l'époque de louis XIV, le nom d'Heudicourt était bien connu de toute la Cour, grâce à Bonne de Pons (1642-1709), marquise d'Heudicourt, èpouse de Michel Sublet.

Martin-Roch-Xavier Esteve, né à Montpellier en 1772 après avoir occupé differents postes auprès de Napoléon Ier (Payeur Général Ajoint à la tésorerie de l'Armée d'Italie, Comptable des Revenus Publics d'Egypte, Trésorier du Gouvernement, Trésorier Général de la Couronne, etc. ) achète le chateau d'Heudicourt en 1804 et entreprend un certain nombre de travaux de rénovation et de transformation.

Retiré dans le chateau à partir de 1811, il y décède en 1853.

(D'après B. Esteve)

 

Entre la forêt de Gisors et la forêt de Lyons, s'étendait autrefois la "Forêt de Bleu".

A partir du XII° siècle, les habitants de 7 villages sur lesquels se trouvait cette forêt (Amecourt, Hebecourt, Heudicourt, Mainneville, Saint Denis le Ferment, Sancourt et Thierceville) jouirent de droits particuliers, moyennant une redevance annuelle.

A cette époque, la forêt présentait un véritable intérêt économique. Elle nourissait les bêtes avec les glands et les faines et le gibier y était abondant. On exploitait aussi le bois pour le chauffage, la construction et la fabrication d'outils.

(D'après B. Esteve)

 

Mairie
4 Grand'rue

27860 Heudicourt

Téléphone : 0232557520 0232557520

La soirée Loto est annulée